fbkflash-infohomemailtwitter

Voici 10 bonnes raisons de ne pas adhérer au syndicat CFE CGC BTP Bretagne

Cadres, techniciens, agents de maîtrise et assimiles.
Ensemble pour batir notre avenir

10 bonnes raisons pour ne PAS adhérer à la CFE CGC BTP Bretagne

Raison 1. Les syndicats, c’est ringard !
Vous pensez que la CFE CGC BTP Bretagne et les syndicats ne sont pas adaptés aux problèmes de notre époque ? La solution : adhérer en masse ! Vous aurez ainsi le poids nécessaire pour modifier ce que vous trouvez ringard…

 

Raison 2. Je n’ai pas le temps !
Nous sommes tous pareils : on n’a jamais le temps. Mais alors, comment font les syndicalistes pour trouver le temps de vous aider lorsque vous avez un problème au travail ?

 

Raison 3. Cela risque de nuire à ma carrière !
Le manque de compétences ou la faute professionnelle peuvent nuire à une carrière, oui. Mais votre appartenance syndicale, si elle est honnête, ne risque absolument pas de vous causer du tort !

 

Raison 4. C’est trop cher !
La cotisation à un syndicat est non seulement déductible des impôts à 66 % mais elle est, de plus, comparable à une assurance : on la trouve chère jusqu’à jour où on a besoin de ses services…

 

Raison 5. Je préfère traiter directement avec ma hiérarchie
Très bien, mais que se passera-t-il si elle refuse de vous écouter ou vous écoute sans vous entendre ? Dans ces cas-là, rappelez-vous que l’union fait la force…

 

Raison 6. Les syndicats sont politisés
La CFE CGC BTP Bretagne défend les intérêts des salariés qu’elle représente, sans la moindre considération politique, philosophique et religieuse. Peu importe la couleur du gouvernement : si nous estimons sa politique néfaste pour le salarié, nous n’hésitons pas à l’interpeller.

 

 

Raison 7. Défiler dans la rue en hurlant des slogans, ça ne me dit rien

À nous non plus. Les délégués CFE CGC BTP Bretagne se consacrent donc à d’autres missions : juge prud’homal, conseiller du salarié, administrateur salarié…

 

Raison 8. Les syndicats traditionnels sont trop mous
Plutôt que de mener des actions violentes, nous préférons construire. Pourquoi ? Parce qu’une fois qu’on a tout cassé, on n’est pas sûrs du tout de se trouver en meilleure situation pour négocier…

 

Raison 9. Je ne veux pas m’engager
Pourtant, dès la signature de votre contrat de travail, vous vous êtes engagé. Après, libre à vous de subir sans broncher ou de vous associer à ceux qui ont les mêmes problèmes que vous, pour agir ensemble dans les situations difficiles.

 

Raison 10. Ce sont les leaders qui décident et la base doit exécuter
La CFE CGC BTP Bretagne n’est pas un syndicat où des chefs balancent des mots d’ordre que la base militante doit appliquer. Nos armes favorites sont le dialogue, le compromis, la concertation et la négociation. Elles nous ont permis de gagner bien des combats.